La ville de Besançon, primée au forum des Interconnectés

4 décembre 2012 dans Actualités par jororamiandrarivo

La ville de Besançon fait partie des lauréats de l’édition 2012 du “Prix label territoire innovant” pour l’utilisation des réseaux sociaux comme outil de promotion du territoire. Elle nous livre les tenants et les aboutissants de ce projet qui a fait d’elle une ville dans…l’air(e) du temps.

Une trentaine de projets innovant, dans le domaine du numérique, qui offre une vitrine unique aux initiatives du territoire, est récompensée par le “Prix label territoire innovant” chaque année depuis 2008 lors du forum des Interconnectés. Récipiendaire cette année de ce label, le projet présenté par la ville de Besançon est né d’un constat. En effet, nonobstant ses atouts indéniables, la ville de Besançon n’arrive pas à se défaire d’un problème d’image:  elle souffre de l’absence d’”image qualifiée”. “C’est une ville surtout méconnue et qui est sujette aux clichés sur l’Est un peu hostiles. Elle est souvent sous-estimée dans sa dimension de capitale régionale de  120 000 habitants pourtant à la pointe dans de nombreux domaines technologiques et innovants” nous fait remarquer Benjamin Teitgen, le responsable de la communication digitale de la ville.

Créer un lien affectif avec les amoureux de Besançon

En partant de ce constat, le choix stratégique d’une campagne de marketing territorial axée sur les réseaux sociaux s’est imposé. Baptisée « Besançon l’air(e) du temps » en raison de son statut de capitale historique de l’horlogerie et  de territoire en avance sur son temps en termes d’innovations (création du RMI, du premier musée, premier réseau de fibre optique installé en 1994, etc.), cette campagne a été axée sur les réseaux sociaux. L’objectif était d’atteindre la communauté bisontine, les internautes qui ont un lien affectif avec Besançon, qui n’habitent pas ou plus Besançon et les touristes. “À travers les réseaux sociaux, le principe était de créer une vraie vitrine évolutive du territoire et de fédérer les individus en créant le sentiment d’appartenance à une même communauté plus affective que géographique” dixit Benjamin Teitgen. Les amoureux de Besançon de la France entière seront donc à terme des ambassadeurs du territoire!

Les réseaux sociaux comme vitrine évolutive du territoire

C’est via Pinterest, la « reserve du magasin » comme le souligne avec humour le responsable de la communication, que la vitrine de Besançon a été mise en avant. Facebook, Twitter, Google+ , Youtube ou encore Tumblr ont servi de caisse de résonance et d’outils d’échanges avec les internautes.

Avec plus de 20 000 interactions, pas moins de 250 envois de photos, 5 000 vues du livre d’or (partagé plus de 300 fois sur Facebook), l’octroi du “Prix label territoire innovant”  à Besançon  est une belle consécration pour cette utilisation efficace des réseaux sociaux.

“Pour la ville, qui n’est pas près de s’endormir sur ses lauriers, ce prix n’est pas une fin en soi, mais surtout un encouragement à continuer dans l’excellence et une reconnaissance du travail d’équipe” conclut Benjamin Teitgen.